Rencontre des 5 GAL à Iracoubo.

De gauche à droite : Séverine CHAMPETIER (GAL SUD Guyane), Jeanine ROBINSON (AGGLO’GAL), Alain THOMY (GAL de l’OUEST), Marion RODET (GAL de l’OUEST), Félicia LENEUVE (AGGLO’GAL), Anaïs QUARTAROLLO (GAL SUD Guyane), Amandine SOURY (Chef du service Equipements Territoriaux et Développement Local à la CTG), Kannelle JOIGNY (GAL de l’EST) et David LUCAS (GAL de l’EST).

Le Réseau Rural de Guyane a organisé une journée de rencontre avec les équipes d’animation des cinq Groupes d’Action Locale (GAL) de Guyane, le jeudi 17 janvier à la médiathèque d’Iracoubo. Ces deux dispositifs sont soutenus par le Fonds Européen Agricole pour le Développement Rural (FEADER). Les équipes des GAL sont au complet pour cette programmation 2014-2020, la dernière arrivée étant Kannelle JOIGNY du GAL de l’Est.

Cette rencontre était l’occasion pour eux de se rencontrer, d’instaurer un espace de dialogue et d’échange sur leurs bonnes pratiques. Pour le Réseau Rural, ce type de réunion est l’occasion de capitaliser les besoins communs aux GAL en faisant émerger des actions communes et ainsi structurer un plan d’animation territoriale conjoint au Réseau-Rural et aux GAL pour apporter de la cohérence au développement des territoires ruraux.

Chaque GAL a pu rendre compte de l’état d’avancement de leur animation ainsi que des besoins particuliers dans le déploiement de certaines de leurs actions, en formation ou encore pour les appuyer dans leur accompagnement des projets de coopération de leur territoire. Deux nouvelles rencontres sont programmées pour 2019, la prochaine sera sur le territoire de l’Est au mois de juin et la suivante au mois de novembre sur le Haut-Maroni.

Pour rappel, LEADER est l’acronyme pour « Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale ». Les Groupes d’Action Locale (GAL) sont les acteurs qui constituent le cœur de la démarche LEADER. Un GAL regroupe des partenaires publics et privés représentatifs des acteurs socio-économiques d’un territoire, pour élaborer une stratégie locale de développement (SLD).

La sélection des projets, émanant des porteurs de projet du territoire, pour l’obtention d’un soutien financier, s’effectue au sein d’un Comité de programmation composé d’au moins 50 % de membres issus de la sphère privée, c’est-à-dire qui ne relèvent pas d’une structure ou autorité publique.

En Guyane, les stratégies s’articulent principalement autour du développement touristique et des services de proximité, au renforcement de l’offre de formation professionnelle, de la structuration de filière ou encore de la valorisation et la préservation du patrimoine naturel et culturel.

Pour retrouver toutes les informations sur les GAL de Guyane : http://europe-guyane.fr/pdrg-feader/leader

L’animation du Réseau Rural Guyane est portée par le service Equipements Territoriaux et Développement Local de la Collectivité Territoriale de Guyane et a repris au mois d’avril. Ses objectifs sont de structurer le réseau, de mettre en place des actions de médiation locale, de communication informationnelle, scientifique et technique.

Pour télécharger la plaquette de présentation de LEADER par le  Réseau Rural Français : https://www.reseaurural.fr/sites/default/files/documents/fichiers/2017-10/2017_leader_brochure_plaquette_presentation_leader.pdf

Delphine PINAULT

Coordinatrice du Réseau Rural – Réseau d’Innovation et de Transfert Agricole de la Région (RITA) – Partenariat Européen pour l’Innovation (PEI)

Hôtel Collectivité Territoriale de Guyane

Direction Aménagement, Transports, Développement Durable des Territoires

Service Equipements territoriaux et Développement Local

SITE : Centre Jean Martial, place des palmistes

Carrefour de Suzini – 4179, route de Montabo

BP 47025 – 97307 Cayenne Cedex

Tél. : 0694 00 71 59

E-mail : delphine.pinault@ctguyane.fr 

https://www.reseaurural.fr/region/guyane

http://coatis.rita-dom.fr/guyane/wakka.php?wiki=HomePage